Mon mari s’est fait piquer au doigt par une guêpe cet été. La piqûre a beaucoup enflé, presque toute la main. J’ai lu qu’en cas de nouvelle piqûre, ça pouvait être mortel. Est-ce qu’il doit toujours avoir avec lui une piqûre de cortisone ?…

Publié le 23 mars 2016
L’allergie au venin de guêpe peut effectivement être très grave. Quand elle est confirmée par des tests, des traitements sont nécessaires : une désensibilisation dont l’efficacité est remarquable et une trousse d’urgence contenant une piqûre (en fait un stylo auto-injectable) non pas de cortisone mais d’adrénaline. Ces mesures ne sont nécessaires que si l’allergie a été prouvée (par des tests), la réaction de votre mari, même si elle était importante, ne semble pas une réelle allergie, mais simplement une « grosse réaction locale ». Une crème à la cortisone et des comprimés antihistaminiques (en plus des soins locaux : retirer le dard s'il y en a un et désinfecter) sont en général suffisants dans ces cas. L’allergie se manifeste par une réaction beaucoup plus étendue (le bras entier ou tout le corps) ou une réaction générale (malaise, gêne respiratoire). En cas de doute, une consultation avec un spécialiste et des tests apportent la réponse.

DÉFINITION

  • La cortisone

    Le corps humain sécrète différentes hormones dont une intéresse tout particulièrement les personnes asthmatiques et

Bibliothèque

  • Retrouvez tous les documents et brochures publiés par l'Association... Lire la suite »

Pourquoi adhérer ?

  • Notre vocation est de vous accompagner au quotidien en vous apportant des conseils, des informations, en étant à votre écoute pour vous aider à mieux gérer votre asthme et vos allergies... Lire la suite »

Qui sommes-nous ?

  • L’Association Asthme & Allergies, créée en 1991, est une association à but non lucratif, régie par la loi 1901... Lire la suite »

PARTENAIRES